La portée grande ouverte

Get Adobe Flash player

Frédéric BOBIN... Le nouveau B de la Chanson Française !

 

 

Frédéric Bobin : En 2 mots !

 

Guitariste subtil, Frédéric Bobin compose des folksongs made in France qui traduisent à la fois son goût pour les mots et son amour de la musique anglo-américaine.
Il chante les losers magnifiques, le blues moderne, s’amuse de nos contradictions, se plaît à mélanger histoires intimes et chroniques sociales…
Un univers humaniste, souvent parsemé de clins d’oeil littéraires et cinématographiques, qui prend sa source autant chez Souchon et Lavilliers que chez Springsteen et Dylan.
L’art de Bobin tient dans cette alchimie : folk-rock et chanson d’auteur.

 

Frédéric Bobin : Plus en profondeur !

 

Frédéric Bobin naît dans la petite ville industrielle du Creusot et grandit avec les chansons des Beatles, Brassens et Gainsbourg.

A l’adolescence, il étudie la guitare classique pendant une dizaine d’années et commence à composer avec son frère Philippe. Sa maîtrise de lettres modernes en poche (sur l’oeuvre de Boris Vian), Frédéric s’installe à Lyon et enregistre deux albums : Les Salades en 2002 puis Les Choses de l’Esprit en 2004. Ses prestations scéniques partout en France lui valent quelques
distinctions, notamment le Prix du jury et le Prix de la ville de Paris au Tremplin Georges Brassens.
En 2007, il part deux mois au Sénégal pour composer la musique d’un spectacle de danse contemporaine (The Scales of Memory), avec les compagnies Jant-Bi (Toubab Dialaw) et Urban Bush Women (New York). Après une résidence en Afrique, ce spectacle tournera aux USA puis en Europe.
En 2008, il sort l’album Singapour, remarqué par la radio et la presse écrite (France Inter, France Culture, RFI, Radio Suisse Romande, Chorus, Francofans, Longueur d’Ondes…).
De nombreuses dates s’ensuivent – dans une formule trio guitare / basse / batterie aux couleurs folk et rock – parmi lesquelles de belles premières parties : Aldebert, Da Silva, Alexis HK, Yves
Jamait, Carmen Maria Vega, Alex Beaupain, Michèle Bernard, Flow, Loïc Lantoine, Oldelaf, Allain Leprest, Romain Didier, Benoît Dorémus,…
Bobin reçoit alors plusieurs récompenses, dont le Prix du Jury aux Rencontres Matthieu Côte 2009 (Sémaphore en Chanson) et le Prix du Jury aux Découvertes du Festival Voix de Fête 2010, à Genève.
En 2011, après une résidence au Théâtre de Villefranche dans le cadre du Festival Nouvelles Voix, il est sélectionné par le Maillon (Festival Région en Scène) et par le Groupe des 20 (Festival La Route des 20). L’année suivante, il remporte le Grand Prix du Carrefour de la Chanson et fait partie des Découvertes du Festival Les Francos Gourmandes organisé par Les Francofolies de La Rochelle.
Quatre ans après Singapour, le nouvel album de Frédéric Bobin, Le premier homme, sort fin 2012.

 

Frédéric Bobin : Sur scène, plusieurs possibilités ! 

 

EN TRIO

Frédéric Bobin : voix, guitare électrique, guitare acoustique

Jonathan Mathis : basse, harmonica, tambourin, choeurs

Mikael Cointepas : batterie, contrebasse, choeurs


EN DUO #1


Frédéric Bobin : voix, guitare électrique, guitare acoustique

Jonathan Mathis : basse, harmonica, ukulélé, choeurs


EN DUO #2

Frédéric Bobin : voix, guitare électrique, guitare acoustique

Mikael Cointepas : contrebasse, guitare, choeurs


EN DUO #3


Frédéric Bobin : voix, guitare électrique, guitare acoustique

Michel Sanlaville : contrebasse, guitare, choeurs

 

 

Presse écrite mais pas que !

C’est un public enthousiaste qui a ponctué d’applaudissements nourris le spectacle de Frédéric Bobin. […] Son parfait, jeu de lumières d’une grande poésie, le spectacle de Frédéric Bobin vaut également pour la force d’interprétation du chanteur qui sait d’un seul regard imposer une ambiance, brosser le portrait d’un personnage, comme le ferait un comédien. – La provence

Avec Frédéric Bobin, qualité rime avec originalité. – La montagne

Accueilli en première partie d’Yves Jamait, Frédéric Bobin a su imposer en quelques chansons un style tout à fait sensible et touchant. Une pointe d’humour, un peu de mélancolie et beaucoup de poésie sont les ingrédients détonants de cette recette du succès assuré. […] Dépeignant avec fougue et conviction un monde en perpétuelle évolution, nul doute que l’artiste a sa place dans le cercle des chanteurs à texte qui touchent le public. – Le journal de Saône-et-Loire

L’accueil réservé à Frédéric Bobin par le public beaucourtois ne trompe pas. Le jeune artiste pourrait bien suivre l’exemple des Têtes Raides, de Juliette, Thomas Fersen, Bénabar ou Renan Luce, tous passés par le foyer Georges Brassens avant de se révéler au grand public. […] Les textes chantés par Frédéric portent en effet l’empreinte d’une écriture adroite et moderne, loin des sentiers battus. – Le pays

Chapeau vissé sur la tête, Frédéric Bobin s’empare de sa guitare, l’accorde puis se lance. Deux chansons plus tard, il a conquis son public. – Le progrès

Set resserré mais amplement réussi pour Frédéric Bobin en première partie de Carmen Maria Vega. [...] Il y a dans l’art de Bobin cette manière d’évoquer le grave en une musique fluide. Il y a une énergie qui nous dit l’espoir, entre les mots, entre les notes. [...] La chanson de Bobin est entre toutes lumineuse. – Nos enchanteurs

Un artiste qui pourrait être un véritable trait d’union entre le rock et la chanson. Donc, un artiste précieux. – Tranches de scène Frédéric Bobin a ravi l’auditoire avec un répertoire très personnel. – Le journal de Saône-et-Loire

Des mélodies qui marquent la mémoire […]. Ses chansons ne s’envolent pas aussitôt applaudies, elles restent dans la tête et s’inscrivent dans une longue histoire après les plus grands, après Tachan, Béranger, Leprest. – Nos enchanteurs (Michel Trihoreau)

Frédéric Bobin, dans un style beaucoup plus rock, a su faire passer, avec conviction et humour des messages sociaux particulièrement d’actualité. [...] Ses chansons, sur des textes savoureux, d’un réalisme mâtiné de tendresse et des rythmes échevelés, sont de vraies réussites. Il a fait un triomphe mérité. – Le progrès

Frédéric Bobin porte haut les couleurs de la chanson à texte, le groove en plus. – Only french

Bobin chante, incisif et ouvert, les visages sombres, taciturnes ou heureux des sociétés d'aujourd'hui. – Le Bien public

Frédéric Bobin aime à cultiver une certaine rigueur du verbe tout en offrant une tonalité musicale extrêmement rafraîchissante. Un interprète qui excelle sur scène au contact d’un public séduit par tant de naturel. – L’exploitant agricole de Saône-et-Loire

Le sourire charmeur, le regard pétillant, la voix chaude, Frédéric Bobin chante et enchante le public. – L’est républicain

TÉLÉVISION
TLM Lyon / Côté Scène, C'est tout vu.
France 3 Régions : Ile-de-France, Bourgogne, Auvergne et Rhône Alpes.

RADIO
France Inter / Philippe Meyer - La prochaine fois je vous le chanterai
France Culture / Chanson Boom
RFI, France Bleu Bourgogne, Lyon Première, RCF, Paris Plurielle,
France Bleu Drôme/Ardèche/Isère (Live Rhône-alpin), etc.

PLAY-LIST
Sur France Bleu Bourgogne (La vieille ouvrière), sur RCF national (Etrange bipède), RFI (Singapour), et Radio Arverne (Singapour, Ce siècle avait deux ans).

 

 Discographie

 

 

 

SINGAPOUR (2008)


SINGAPOUR ● ÉTRANGE BIPÈDE ● CE SIÈCLE AVAIT DEUX ANS ● LE DEMON DE
MIDI TRENTE ● IL FAUT PLAINDRE LES ROIS ● JOE DE GÉORGIE ● LA DÉCOUVERTE
● LES ZOULOUS LES APACHES ● MA VIE DE RECHANGE ● LE CONVOI DES
LIMACES ● LES MAISONS QUI DÉFILENT ● LA VIEILLE OUVRIÈRE

 

Paroles : Philippe Bobin / musiques : Frédéric Bobin
Avec Frédéric Bobin (voix, guitares, ukulélé), Jonathan Mathis (basse, ukulélé,
harmonica, claviers) et Mikael Cointepas (batterie, percussions).

 

 

 

 

 

 

 

 

LE PREMIER HOMME (décembre 2012)


L’AUTORADIO DE MON PÈRE ● DES CORPS ● TORRENTS DE BIÈRE ● ÉPHÉMÈRE
● LE PREMIER HOMME ● TROP DE TOUT ● MA FUGITIVE ● TATIANA SUR LE
PÉRIPH ● ROCKER LOCAL ● COMME UN JEDI ● LA PYRAMIDE

 

Paroles : Philippe Bobin / musiques : Frédéric Bobin
Avec Frédéric Bobin (voix, guitares, basse, piano, orgue hammond, banjo), Jonathan
Mathis (piano, basse, harmonica, choeurs) et Mikael Cointepas (batterie,
percussions, contrebasse, basse, choeurs).

 

 

Concerts passés

Paris (La Cigale, La Boule Noire, Le Limonaire, Théâtre Essaïon) • Lyon (Théâtre de la Croix-Rousse, Transbordeur, Salle des Rancy, A Thou bout d’Chant, Théâtre du Huitième, Salle Léo Ferré) • Portes-lès-Valence (Le Train Théâtre) • Caluire (Le Radiant) • Sémaphore (Cébazat) • Chambéry (Totem) • Le Creusot (LARC Scène Nationale, Théâtre de la Verrerie) • Feyzin (L’Épicerie Moderne) • Aubervilliers (Festival Aubercail) • Dijon (Forum FNAC, concert France Bleu) • St Julien Molin Molette (Festival Les Oiseaux Rares) • Miribel (L’Allegro) • Arras (Festical Faites de la Chanson) • Vesoul (Théâtre Edwige Feuillère) • Meythet (Le Rabelais – Festival Attention les Feuilles) • Annonay (Théâtre - Festival Région en Scène) • Bordeaux (Les Oiseaux de Passage, Glob Théâtre – Festival Courants d’Air) • Genève (Festival Voix de Fête – Casino Théâtre, Le Chat Noir) • Villefranche sur Saône (Festival Nouvelles Voix) • St Priest (Centre Culturel Théo Argence) • Montceau (L’Embarcadère) • Herblay (Théâtre Roger Barat, Espace Malraux) • Barjac (Festival Chanson de Paroles) • Clermont (Rencontres Marc Robine) • Romans sur Isère (Théâtre des Cordeliers) • Privas (Théâtre) • Ivry sur Seine (Forum Léo Ferré)…

 

Premières parties / Co-plateaux

Alexis HK, Aldebert, Allain Leprest, Clarika, Loïc Lantoine, Yves Jamait, Amélie-les-Crayons, Michèle Bernard, Sarclo, Carmen Maria Vega, Da Silva, Benoît Dorémus, Romain Didier, Bernard Joyet, David Lafore, Xavier Lacouture, Flow, Môrice Benin, Matthieu Côte, Evelyne Gallet, Remo Gary, Buridane, Balmino…

 

Prix / Concours 

RENCONTRES MARC ROBINE - Blanzat – juillet 2013 - PRIX MARC ROBINE (parrainé par Michèle Bernard)

TREMPLIN DÉCOUVERTES DE VOIX DE FÊTE - Genève – mars 2010 - PRIX DU JURY

CARREFOUR DE LA CHANSON - Clermont – mai 2010 - PRIX DU JURY et PRIX DU PUBLIC

LES AVANT-SCÈNES DE L’AUDITORIUM - Villefranche sur Saône – juin 2010 - PRIX DU PUBLIC

RENCONTRES MATTHIEU CÔTE - Cébazat – novembre 2009 - PRIX DU PUBLIC et PRIX RADIO ARVERNE (décerné par les auditeurs)

LES CHANSONS DE L’EDEN - Beaurainville – novembre 2006 / Prix du Jury

TRAMPOLINO - Ecully – novembre 2006 - PRIX DU JURY

FESTIVAL JACQUES BREL - Vesoul – novembre 2005 - FINALISTE

TREMPLIN GEORGES BRASSENS - Paris – octobre 2003 - PRIX DU JURY ET DE LA VILLE DE PARIS

Sélection LE MAILLON Rhône-Alpes - 2010 - (groupement d’un trentaine de salles qui aide le spectacle vivant – festival Région en Scène)

Sélection LE GROUPE DES VINGT - 2011 - (réseau de théâtres de ville en Rhône-Alpes – festival La Route des Vingt)

 

 

Clip officiel "Des corps" - Frédéric Bobin - Premier Prix catégorie clip au Festival "Les Sérecom d'or" 2013 :